banner

Gastroentérologie

Gastroentérologie

Gastroscopie

Une gastroscopie  (aussi connue comme Endoscopie) est une procédure qui permet à votre médecin de voir la partie supérieure de votre système digestif en utilisant un tube avec fibre optique. Lors de cet examen, vous recevrez des sédatifs pour vous aider à dormir, il ne s’agit pas d’une anesthésie générale. Lorsque vous serez endormie, un tube sera inséré dans votre bouche, puis vous l’avalerez. Ce faisant, vous permettrez à votre médecin d’avoir une vue de votre œsophage, de votre estomac ainsi que le début du petit intestin, le duodénum.

Le but de cette procédure est de détecter et prévenir des problèmes de votre tube digestif, à titre d’exemples : inflammation ou ulcères dans l’estomac ou dans les intestins sans compter toute autre anormalité qui peut être ainsi détectée et traitée.

Avant la procedure:

  • Il est recommandé de consommer peu de nourriture la journée qui précède votre procédure.
  • Vous devez être à jeun à compter de minuit la veille de votre procédure, i.e. qu’aucun breuvage ou aliment ne doit être consommé.

Après votre procédure:

  • Reposez-vous . Vous avez reçu des sédatifs et vous pouvez vous sentir fatigué pour 24 heures additionnelles.
  • Vous pouvez ressentir des ballonnements abdominaux, des crampes, des douleurs, des nausées. Cela est causé par le gaz que vous avez ingéré pendant la procédure . Cela explique également les rots que vous pourrez avoir les jours suivants.
  • Certains patients peuvent développer un mal de gorge. Dans ce cas, il est recommandé de se gargariser avec de l’eau tiède et du sel. Cela facilitera et accélérera la guérison.
  • Vous pouvez recommencer à vous nourrir normalement, sauf avis médical contraine.
  • La journée de votre procédure, il est interdit de conduire ou de faire usage d’appareils. Demandez à quelqu’un de vous accompagner. 
  • Les instructions données par votre médecin ou par le personnel soignant sont très importantes. Vous devez les suivre à la lettre. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Avisez votre médecin immédiatement et rendez-vous à l’URGENCE le plus près de chez vous si vous avez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Essoufflement ou difficulté à respirer.
  • Difficulté à avaler.
  • Fièvre
  • Vomissements
  • Douleurs abdominales persistantes ou sévères.
  • Douleurs thoraciques persistantes ou sévères.
  • Sang dans les selles.

Colonoscopie

Comme pour une gastroscopie, une colonoscopie est une procédure qui permet à votre médecin de voir l’intérieur de votre gros intestin en utilisant un tube avec fibre optique. Lors de cet examen, vous recevrez des sédatifs pour vous aider à dormir, il ne s’agit pas d’une anesthésie générale. Par ailleurs, le médecin peut également avoir recours à une anesthésie locale. Le tube de fibre optique sera inséré par le rectum jusque dans le gros intestin. Le médecin aura alors une bonne idée de l’état de votre paroi intestinale et ou colique.

De façon générale, une colonoscopie est utilisée pour évaluer les symptômes gastro-intestinales, par exemple :

  • Rectum ou intestin qui saigne
  • Changements prononcés sur la frequence ou la forme des selles.
  • Détection du cancer du colon
  • Détection de polypes colorectaux.

Avant la procedure:

  • Afin que la procédure soit réussie, il faut que vos intestins soient vides permettant ainsi au médecin de voir si votre colon est obstrué. Si vos intestins ne sont pas complètement vides, la procédure devra être faite à nouveau à une date ultérieure.
  • Il est recommandé de consommer peu de nourriture la journée qui précède votre procédure.
  • Vous devez être à jeun à compter de minuit la veille de votre procédure, i.e. qu’ aucun breuvage ou aliment ne doit être consommé.
  • Certaines médications sont disponibles pour vous aider à vider vos intestins. Ces médications peuvent être prises seulement avec l’accord de votre médecin. En effet, ces médications peuvent causer de l’inflammation et irriter l’anus. Au besoin, un onguent devra être appliqué sur la surface irritée. Utilisez de petites serviettes humides au lieu du papier de toilette. Un bain chaud de 15 minutes après une selle peut également réduire ces effets.

Après la procédure:

  • Reposez-vous . Vous avez reçu des sédatifs et vous pouvez vous sentir fatigué. Il est recommandé de rester à la maison pour 24 heures additionnelles.
  • Vous pouvez ressentir des ballonnements abdominaux, des crampes, des douleurs, des nausées. Cela est causé par le gaz que vous avez ingéré pendant la procédure . Cela est normal
  • Vous pouvez recommencer à vous nourrir normalement.
  • La journée de votre procédure, il est interdit de conduire. Demandez à quelqu’un de vous accompagner. Si personne n’est disponible, alors prenez un taxi.
  • Si des polypes ont été détectés lors de la colonoscopie, il peut en résulter un léger saignement rectal pour un ou deux jours suivant la procédure.
  • Les instructions données par votre médecin ou par le personnel soignant sont très importantes. Vous devez les suivre à la lettre. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Avisez votre médecin immédiatement et rendez-vous à l’URGENCE le plus près de chez vous si vous avez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Fièvre élevée et persistante
  • Saignements rectaux abondants.
  • Douleurs abdominales persistantes ou sévères.

Biopsie

Une biopsie est une procédure qui permet de retirer un morceau de tissu ou un échantillon de cellules de votre corps et est ensuite transmis à un laboratoire qui en fera l’analyse. Une biopsie est pratiquée si un patient expérience certains symptômes ou si votre médecin veut identifier la source de vos malaises et symptômes.

Analyses et résultats

Les échantillons de tissus ou cellules prélevés lors d’une biopsie seront transmis à un laboratoire pour analyse. Dans ce laboratoire, les échantillons pourront être traités chimiquement, coupés ou tranchés. Ensuite ils seront analysés afin de savoir si il y a cancer, et le cas échéant, la nature du cancer et son niveau de progression.

CONTACTEZ-NOUS